Situé dans le 17e arrondissement, le quartier des Épinettes à Paris est en pleine mutation. Les opérations de réhabilitation et les grands projets urbains transforment progressivement la physionomie de cet ancien village ouvrier. Et s’il demeure un lieu populaire et animé, le quartier des Épinettes semble connaître la même trajectoire que le quartier voisin des Batignolles. Malgré cet engouement, les prix au mètre carré y sont encore inférieurs à la moyenne parisienne. Vous souhaitez participer à la restauration d’un immeuble ancien dans ce secteur du 17e arrondissement de Paris ? Découvrez notre projet de vente à la découpe dans le quartier des Épinettes, une opération éligible au déficit foncier.

 

 

Les Épinettes, un quartier dynamique et vivant

Le quartier des Épinettes occupe le nord du 17e arrondissement de Paris, entre les quartiers bourgeois des Batignolles et de la Plaine Monceau, à l’ouest, et le quartier familial des Grandes Carrières, à l’est. Son emplacement géographique est stratégique, puisqu’il fait le lien entre la capitale et les communes de Clichy-La-Garenne et de Saint-Ouen.

 

Un ancien quartier ouvrier

Rattaché au 17e arrondissement de Paris en 1860, le quartier des Épinettes a longtemps accueilli une forte population ouvrière, en raison de la présence historique de plusieurs grandes entreprises industrielles.

Dans ce quartier dynamique, les anciennes habitations ouvrières côtoient les immeubles haussmanniens. C’est au niveau de la rue Jonquière que se trouve la cité des Fleurs, une voie privée fleurie à l’architecture authentique et éclectique.

 

Une offre de services riche et variée

Le secteur des Épinettes est un quartier vivant, comme en témoignent les nombreux commerces, bars et restaurants installés le long de l’avenue de Clichy, de la rue de Jonquière et de l’avenue de Saint-Ouen.

Ce quartier du nord de Paris offre une bonne qualité de vie à ses habitants. Il accueille plusieurs espaces verts, à l’image du square des Épinettes et du square Ernest Gouin. Il se trouve à quelques centaines de mètres seulement du parc Martin-Luther-King, aménagé aux Batignolles.

Le quartier des Épinettes comprend aussi de nombreux équipements sportifs, un théâtre et plusieurs écoles : l’école privée Sainte-Marthe, le collège Stéphane Mallarmé et le lycée professionnel Maria Deresmes.

 

De nombreuses lignes de transports en commun

L’un des points forts du quartier des Épinettes est la présence de nombreuses lignes de transports en commun. Il accueille les stations de métro de la ligne 13, Guy Môquet, la Fourche et Brochant, une station de la ligne 14 (Porte de Clichy), deux stations de tramway desservies par la ligne 3C, et une gare RER.

L’offre de transport est complétée par plusieurs lignes de bus. Quant à la gare de Pont-Cardinet, desservie par la ligne L du transilien, elle n’est qu’à quelques minutes à pied. Cette forte densité de transports en commun permet aux habitants du quartier des Épinettes de rejoindre le centre de Paris en quelques minutes.

 

 

Investir à Paris, aux Épinettes : les avantages

Avec des prix au mètre carré toujours attractifs et une forte demande locative, le quartier des Épinettes offre de réelles opportunités d’investissement immobilier, à l’image du quartier des Batignolles à l’époque de sa transformation.

 

Un quartier en pleine mutation

Depuis quelques années, la mairie de Paris a entrepris de réhabiliter le quartier des Épinettes. Les grands projets urbains, comme la réhabilitation du stade Max Rousié, la requalification de l’avenue de Clichy, et la construction de nouveaux logements transforment peu à peu le secteur.

Le prolongement de la ligne 14 du métro parisien jusqu’à la mairie de Saint-Ouen a créé une nouvelle desserte dans le quartier des Épinettes, renforçant ainsi l’offre de transports en commun. L’arrivée de la ligne 14, rapide et fiable, à la porte de Clichy, est un vecteur de croissance pour le quartier.

Les investisseurs privés ont toute leur place dans le processus de transformation du quartier des Épinettes. Les immeubles anciens sont nombreux et leur restauration contribue à améliorer l’offre de logements dans le 17e arrondissement de Paris.

 

Des prix au mètre carré inférieur à la moyenne parisienne

Le marché immobilier parisien est soumis à une forte tension, et malgré une récente baisse, le prix moyen au mètre carré est élevé. En avril 2024, il dépasse 10 500 euros du mètre carré, tous types de biens et tous arrondissements confondus.

Le quartier des Épinettes fait partie des secteurs les plus accessibles de la capitale, avec un prix au mètre carré de 9 445 euros (hors travaux). Les studios et T1, très recherchés, affichent un prix supérieur de 9 697 euros par mètre carré.

 

Une forte demande locative

Avec une offre de transports, de commerces et de services toujours plus riche, le quartier des Épinettes connaît une forte croissance (+3,6 % d’habitants au dernier recensement).

Ce secteur est presque exclusivement constitué d’appartements, occupés en tant que résidences principales. Les habitants du quartier sont majoritairement locataires. Les nombreux aménagements réalisés et à venir dans le secteur font croître la demande locative. C’est l’endroit idéal pour réaliser un investissement immobilier locatif, et s’assurer des revenus réguliers.

 

 

Défiscaliser en investissant dans le quartier des Épinettes à Paris

Le potentiel du quartier des Épinettes est réel, et il est encore possible d’investir dans une opération immobilière rentable. Expert en défiscalisation immobilière à Paris, Pi-R-Phi a élaboré un projet de réhabilitation au cœur du 17e arrondissement. Une opération immobilière à taille humaine et un puissant levier fiscal.

 

Notre projet d’investissement immobilier aux Épinettes

Forts du succès de notre projet immobilier aux Batignolles, nous avons conçu un nouveau projet d’investissement immobilier accessible et attractif. L’immeuble se situe avenue de Saint-Ouen, l’une des artères les plus dynamiques du quartier des Épinettes.

Le projet comprend 24 logements, dont la typologie varie du T1 au T4, avec des superficies comprises entre 16 et 63 m2. Cette configuration hétérogène facilite la mixité et rend l’investissement locatif accessible à tous les profils d’investisseurs.

L’opération prévoit la réhabilitation complète des façades de l’immeuble et la construction de deux étages supplémentaires, dont un attique. Les commerces situés au rez-de-chaussée sont conservés, afin de maintenir la cohérence du linéaire commercial existant le long de l’avenue de Saint-Ouen.

La façade principale est restaurée dans le respect de l’architecture d’origine. Les deux étages créés en surélévation adoptent une architecture plus contemporaine. Ils apportent à l’immeuble une touche de modernité, sans dénaturer le bâti existant.

 

Les dispositifs de défiscalisation applicables à notre projet de réhabilitation

Notre projet de réhabilitation avenue de Saint-Ouen est éligible à plusieurs dispositifs de défiscalisation immobilière. Chaque investisseur peut recourir au dispositif Pinel et au mécanisme du déficit foncier.

Même s’il est surtout utilisé dans le neuf, le dispositif Pinel permet aussi de défiscaliser lors de l’achat d’un logement ancien réhabilité. Et dans ce cas, le dispositif est d’autant plus avantageux qu’il est cumulable avec le déficit foncier.

Le déficit foncier concerne les propriétaires qui ont investi dans un logement ancien à réhabiliter, afin de le louer. Ce mécanisme peut être utilisé lorsque les revenus fonciers du logement sont inférieurs aux charges déductibles. Le déficit généré est d’abord imputable sur ces revenus fonciers, puis sur le revenu global du propriétaire, dans la limite de 10 700 euros par an (21 400 euros pour certains projets de rénovation énergétique).

En cas d’excédent, le déficit foncier est reportable. Il peut être déduit des revenus fonciers du propriétaire bailleur, pendant les 10 prochaines années. Il s’agit donc d’un puissant levier fiscal.

 

Investir dans notre projet de réhabilitation aux Épinettes : le principe de la vente à la découpe

En amont des travaux de réhabilitation, l’immeuble du 17 avenue de Saint-Ouen sera vendu selon le principe de la vente à la découpe.

La vente à la découpe consiste à diviser un immeuble en plusieurs lots, afin de les vendre séparément à plusieurs acquéreurs. Chacun des 24 appartements de l’immeuble peut ainsi être vendu à un acquéreur différent. À la suite de quoi, les travaux de réhabilitation seront programmés.

Nos équipes supervisent entièrement la réhabilitation et la surélévation de l’immeuble. Tous les travaux sont réalisés par des professionnels certifiés QUALIBAT. En tant qu’acquéreur, vous bénéficiez d’un logement de qualité, entièrement restauré et immédiatement disponible pour votre investissement locatif.

 

 

Secteur en pleine mutation, le quartier des Épinettes à Paris possède un réel potentiel. Son emplacement géographique, ses commodités et ses nombreux immeubles anciens à restaurer en font un quartier privilégié pour réaliser un investissement immobilier locatif à but fiscal. Vous souhaitez investir dans ce secteur dynamique et prometteur ? N’hésitez pas à prendre contact avec nos équipes pour obtenir davantage d’informations sur notre projet de réhabilitation avenue de Saint-Ouen.